AGRONOMIE & GESTION DES SOLS

Responsable Virginie Mermoud : virginie.mermoud@arcalpin.ch

Contexte général… 

L’agriculture de montagne vit des changements importants liés à la libéralisation introduite par les nouvelles législations fédérales. Les conditions-cadres du marché pour les produits agricoles ainsi que les contraintes légales en matière d’aménagement du territoire et d’environnement ont rendu de plus en plus complexe l’exploitation des terres agricoles alpines.

… pour nos produits et nos services 

arcalpin informe les acteurs du monde agricole au sujet des démarches à entreprendre afin d’assurer la compétitivité de leurs exploitations. Les collectivités publiques – communes et bourgeoisies – bénéficient ainsi d’une expertise détaillant diverses mesures de valorisation de leur patrimoine.


Plan de développement de l’espace rural (PDER)

Pour la totalité des terres agricoles d’une région, le PDER évalue l’exploitation agricole optimale et les infrastructures à rénover et/ou à édifier. Il constitue ainsi un programme de gestion et d’investissement de l’ensemble des terres agricoles concernées.


Plan agropastoral (PAP)

Le plan agropastoral (PAP) analyse les structures agricoles d’un alpage, avec l’objectif d’optimiser l’exploitation des pâturages tout en tenant compte des contraintes économiques ainsi que celles liées à la protection des eaux et des valeurs naturelles.

Le PAP vise donc à résoudre les conflits d’utilisation existants sur les alpages et à en assurer une exploitation durable.

arcalpin réalise des PAP en collaboration avec les Services cantonaux concernés, des biologistes, des hydrogéologues, les consortages et les exploitants.


Réhabilitation de terres agricoles

A la suite d’incidents d’origine naturelle et/ou humaine, des surfaces agricoles plus ou moins vastes sont souvent rendues improductives : elles sont soit érodées ou dégradées, soit recouvertes de boues ou de détritus.

La restauration de la fertilité sur ces surfaces requiert une analyse précise des dommages aboutissant à un ensemble de mesures adaptées aux caractéristiques propres des aires sinistrées.


Taxation et gestion d’indemnisations en agriculture

En plusieurs occasions ces dernières années, des surfaces et des cultures agricoles ont été affectées par des incidents d’origine naturelle et/ou humaine. Les propriétaires et les exploitants ont droit à une indemnisation pour les dommages subis.

Le calcul des montants à verser par les assurances aux agriculteurs lésés découle d’une juste estimation de la valeur de leurs pertes. Cette évaluation requiert tout un savoir technique en plus des aptitudes à la négociation et à la résolution de conflits.


Planification / gestion / valorisation de surfaces écologiques

Une agriculture moderne favorise la biodiversité et contribue à la valeur esthétique du paysage. Cette richesse naturelle sert d’atout tant pour le tourisme que pour le marketing des produits agricoles locaux. Afin d’atteindre ces objectifs, arcalpin élabore et met en pratique des plans de gestion spécifiques aux régions étudiées.


Haut de page